Chez Barbe Noire

site de pirates et corsaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Survivre en jungle

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
barbenoire
Pirate-Admin
Pirate-Admin
avatar

Nombre de messages : 1829
Age : 59
Localisation : Mon rafiot
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Survivre en jungle   Jeu 20 Sep - 20:55

Eviter de se perdre dans la jungle et survivre

Les précautions de base :

Certaines d'entre elles pourront paraître évidentes, voire inutiles mais il ne sera jamais ridicule de les observer. Ne pas oublier que les cimetières sont remplis de héros.

Connaître ses aptitudes et limites…
Comme dans beaucoup d'autres entreprises ou activités, il ne faut surtout pas se surestimer. En pleine jungle, la progression n'est pas toujours facile, le relief, la nature du terrain tout comme la densité de la végétation peuvent constituer autant de freins ou éléments réduisant les distances parcourues. De plus, la transpiration et les pertes d'énergie y sont considérables.
Si l'on y ajoute le fait que la perte d'énergie et la fatigue sont décuplées par le climat allié à la répétition des efforts à fournir... De plus, le relief en peau d'orange dans ce qu'il a de pire lorsqu'il est serré est cette impression qu'il laisse que ça n'en finira jamais, ce qui est de nature à saper le moral.

En parcours non préalablement layonné, il est raisonnable de tabler sur une distance moyenne journalière parcourue de quatre kilomètres environ.


Etre conscient des risques
Il faut garder présent à l'esprit – sans que cela tourne à l'obsession - que la possibilité de se perdre reste toujours présente, même pour les personnes les plus expérimentées et en zone considérée comme "connue". Faire preuve d'humilité et admettre que de plus malins, plus forts que vous se sont égarés et ont connu de graves problèmes dans ce milieu naturel.

Disposer de cartes récentes et précises
Surtout en cas d'incursion en zone non habituellement fréquentée, il conviendra dans un premier temps d'étudier les documents topographiques avec un maximum d'attention.

Savoir d'où l'on part
Mémoriser les lieux et leur orientation. Il est important de connaître l'axe général d'une route, d'une piste. Ne pas oublier non plus que les points remarquables sont pour ainsi dire inexistants.
Bien avoir intégré le fait que les cours d'eau sont la plupart du temps sinueux et s'éloignent largement de leur axe général. C'est ainsi que suivre une crique peut s'avérer laborieux. En effet, deux boucles peuvent être très proches l'une de l'autre alors qu'en parcourir les berges représente une longue distance.


Savoir où l'on va
C'est tout de même la moindre des choses ! Autant que faire se peut, il est conseillé de disposer – information précieuse - des coordonnées géographiques du but à atteindre. Dans la négative, une description la plus précise possible de la destination. Celle-ci pourra être un saut, une crique, un lieu de campement, une plage, une chute d'eau, un sommet… Evidemment, l'objectif sera - avant le départ et par prudence élémentaire - communiquée aux proches avec un maximum d'informations.
Déterminer les itinéraires de sortie possible en cas de perte. Ceux-ci seront fonction des bassins versants et des distances à parcourir en fonction des points à rejoindre.


Apprécier la difficulté du parcours
Pour une pénétration profonde de plusieurs jours il ne s'agit pas de foncer tête baissée sur un orientement donné. Il faut au contraire examiner les documents cartographiques et sur la base des indications recueillies.

Etablir un itinéraire adapté
Pour ce faire, il sera tenu compte des mouvements de terrain. Le relief en peu d'orange détermine des pentes très fortes. Les gravir et les descendre à répétition additionne les dénivelés, ce qui peut très vite se révéler épuisant et il sera souvent préférable de contourner certains reliefs.
Déterminer à l'avance des lieux de bivouac sur la base d'une progression moyenne raisonnable. Il sera préférable d'opter pour une cadence soutenue sans être excessive de façon à ménager la forme physique des randonneurs.

Prévoir une marge de sécurité et déduire des calculs ci-dessus la durée estimée de la randonnée et ce, de façon pessimiste. A partir de là, il sera aisé de déterminer les besoins en nourriture.
Ne pas perdre de vue qu'en zone isolée, le moindre incident peut avoir de sérieuses conséquences. Une boussole perdue, une coupure, une chaussure défaillante, des mycoses...


Dans tous les cas et en permanence, faire preuve de prudence...suite

_________________
   
Revenir en haut Aller en bas
http://les2sites.fr/accueil/index.htlm
tornade
Pirate-modérateur
Pirate-modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 52
Localisation : villeurbanne
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Survivre en jungle   Dim 23 Sep - 1:17

et voilà le baroudeur fin pret à demarer son periple supair

_________________



Dernière édition par le Mar 2 Oct - 11:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
barbenoire
Pirate-Admin
Pirate-Admin
avatar

Nombre de messages : 1829
Age : 59
Localisation : Mon rafiot
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Survivre en jungle   Lun 1 Oct - 19:08

Disposer de matériel adapté à une situation de survie…

L'arme.
Une arme à feu et ses munitions. Faire l'impasse sur une arme dans le cas d'une pénétration profonde est absolument inconcevable et ce, quels que soient les motifs étayant la décision de partir non armé. Un vulgaire Baïkal à un coup est largement suffisant.

La jungle, c'est comme le désert.
Il n'y a pas d'amis. Encore moins de place pour des états d'âme "exotiques" et nullement de mise en ces lieux réputés hostiles. Une arme permettra de trouver des protéines mais aussi permettra de signaler sa présence, pourra assurer la sécurité face à de mauvaises rencontres.

Une machette par personne.
La machette est au moins aussi indispensable qu'une arme à feu. Non seulement elle permet de layonner mais cette arme blanche est utilisée pour la construction d'un carbet, dépecer une tortue ou autre gibier. Tout comme un fusil, elle est psychologiquement rassurante. En situation de survie, elle pourra permettre de capturer de petits poissons.

Des briquets.
Chaque randonneur devrait être équipé d'un minimum de 2 briquets à gaz neufs. Les modèles choisis seront de couleur vive afin de faciliter leur recherche en cas de chute au sol. Un feu permettra de cuire des aliments et sa fumée de signaler votre position à des secours éventuels.

Un mini kit de pêche.
En situation de survie il ne faut pas tabler sur l'heureuse rencontre avec un gros gibier suicidaire. Si l'opportunité est saisie de capturer un pécari, une biche, tant mieux mais prévoir avant tout de quoi se contenter de petits animaux, bien plus nombreux et faciles à capturer. Vu la densité du réseau hydrographique de Guyane et le peuplement, ce sera sur les petits poissons des criques que vous jetterez votre dévolu. Vous pourrez ensuite si vous le souhaitez consacrer un peu de temps à la capture d'un aymara. Ce kit de pêche peut être très simple et comprendre une bobine de fil 18 ou 20/100°, des hameçons montés N° 12 à 20. Une paire de bas de ligne acier et d'hameçons à aymara. Rien de bien encombrant donc.

Des hamacs légers.
Le hamac dit de garimpeiro en toile de parapluie est le mieux adapté, compte tenu de ses légèreté et solidité.

Des vêtements adaptés et de bonnes chaussures.
Celles-ci devront être robustes. On évitera absolument de partir avec des chaussures neuves pas encore faites aux pieds, ce qui pourrait se révéler source de blessures constituant rapidement un handicap. Dans le même ordre d'idée - et tous les grands marcheurs le savent - ne pas partir avec des chaussettes impeccablement propres. Au plan des vêtements, on fuira le Nylon et les synthétiques.

Une petite pharmacie.
Pour les petits bobos, les mycoses, les piqûres d'insectes, etc.

Un GPS.
La bonne maîtrise de l'utilisation de cet appareil ne dispense nullement de l'utilisation de la boussole. Le GPS est certes perfectionné, permet de déterminer sa position avec précision mais : son fonctionnement reste soumis à l'état des piles. Il peut être sensible aux chocs.
Comme tout appareil sophistiqué, les sources de panne sont multiples et les possibilités de réparation en pleine jungle quasiment nulles.
Une chute à l'eau et il est HS.


La boussole.
Elle est certes plus rudimentaire mais n'est pas soumise aux inconvénients ci-dessus. Elle a pour elle la rusticité, la légèreté et la simplicité d'utilisation. Elle peut être ponctuellement et légérement sensible aux teneurs ferralitiques des sols mais il n'y a pas là matière à grands écarts et elle reste néanmoins l'ustensile de base et parfaitement fiable.

Une combinaison des deux restera toujours le bon choix. En tous cas, il n'est pas du tout concevable de s'aventurer en forêt sans boussole.

_________________
   
Revenir en haut Aller en bas
http://les2sites.fr/accueil/index.htlm
barbenoire
Pirate-Admin
Pirate-Admin
avatar

Nombre de messages : 1829
Age : 59
Localisation : Mon rafiot
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Survivre en jungle   Lun 19 Nov - 19:15

cap Signaler son départ :

En la matière, il n'y a pas d'excès de communication. Toujours dire à plusieurs personnes différentes ses points de départs, destinations, matériel emporté, date et heure probables de retour. Aucune information n'est superflue.

Pour une pénétration profonde ou de longue durée, la solution du binôme ne saurait être jugée satisfaisante. En effet, en cas de blessure ou d'accident une seule personne reste valide, ce qui présente de nombreux risques.


lvg La progression, connaitre et appliquer quelques astuces simple :

Pour marcher selon un axe donné : Aligner mentalement des arbres devant soi et suivre cette direction.
Maintenir l'aiguille de votre boussole sur l'orientement choisi et filer plein nord.
Suivre les indications de votre GPS.
Former une colonne étirée : Moyen simple et naturel de disposer en temps réel de l'axe général d'avancement.
Pour vous convaincre du bien fondé des deux conseils simples ci-dessus, restez à quelques mètres en arrière de l'homme de tête et observez le caractère sinueux de son itinéraire. Toujours surprenant !

_________________
   
Revenir en haut Aller en bas
http://les2sites.fr/accueil/index.htlm
nanoubovary
matelot
matelot
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 55
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Survivre en jungle   Ven 28 Déc - 20:54

avec tous ces conseils, je vais pouvoir m'aventurer en jungle
cd
Revenir en haut Aller en bas
tornade
Pirate-modérateur
Pirate-modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 52
Localisation : villeurbanne
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Survivre en jungle   Sam 29 Déc - 21:05

nanou si tu y vas je te suivrais cd .......................... peut etre !!!

mais à la seule condition que le capitaine lvg barre3 mene le groupe !!!!

parceque si tu as le mm sens de l'orientation que moi pensif tim4 ouah on est pas rendu !!! crier pleure mdr rions

_________________

Revenir en haut Aller en bas
barbenoire
Pirate-Admin
Pirate-Admin
avatar

Nombre de messages : 1829
Age : 59
Localisation : Mon rafiot
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Survivre en jungle   Lun 31 Déc - 15:19

lvg je vous servirais de guide ! barre3

_________________
   
Revenir en haut Aller en bas
http://les2sites.fr/accueil/index.htlm
tornade
Pirate-modérateur
Pirate-modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 52
Localisation : villeurbanne
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Survivre en jungle   Mer 2 Jan - 2:23

bizzzz merci capitaine on part qd ??? pince cd



mouse2 mouse1 mouse1 mouse1

_________________

Revenir en haut Aller en bas
le mousse
Baroudeur (euse)
Baroudeur (euse)
avatar

Nombre de messages : 406
Age : 30
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Survivre en jungle   Jeu 3 Jan - 17:31

est-ce bien raisonnable de laisser partir les filles seules avec le capt'ain ? pensif
Revenir en haut Aller en bas
tornade
Pirate-modérateur
Pirate-modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 52
Localisation : villeurbanne
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Survivre en jungle   Sam 5 Jan - 16:49

pk le mousse tu es jaloux ??????? bizzzz mdr mdr

_________________

Revenir en haut Aller en bas
le mousse
Baroudeur (euse)
Baroudeur (euse)
avatar

Nombre de messages : 406
Age : 30
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Survivre en jungle   Mar 15 Jan - 18:50

Faut que je demande au capt'ain s'il veut que je fasse parti du voyage au cas où les filles auraient un malaise mal
soif06 parti flech
Revenir en haut Aller en bas
XENA
Pirate-modérateur
Pirate-modérateur
avatar

Nombre de messages : 417
Age : 52
Localisation : Liège ( Belgique )
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Survivre en jungle   Mar 15 Jan - 21:11

ça c'est une bonne idée le Mousse supair

cd

_________________
Revenir en haut Aller en bas
barbenoire
Pirate-Admin
Pirate-Admin
avatar

Nombre de messages : 1829
Age : 59
Localisation : Mon rafiot
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Survivre en jungle   Mar 15 Jan - 21:13

Tu peux en faire parti le mousse mais tu auras le coeur à l'ouvrage aussi !
pince corde4 mouse2 nettoie

_________________
   
Revenir en haut Aller en bas
http://les2sites.fr/accueil/index.htlm
barbenoire
Pirate-Admin
Pirate-Admin
avatar

Nombre de messages : 1829
Age : 59
Localisation : Mon rafiot
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Survivre en jungle   Mer 23 Avr - 14:42

Marquer son passage

Il est conseillé de briser quelques-uns des brins rencontrés sur votre passage. Vous les casserez à hauteur d'homme et toujours dans le sens de la marche en prenant soin de faire en sorte que la cime de ces brins soit dirigée vers le bas. Les couleurs des feuilles varient selon les faces considérées. Vous créerez ainsi un contraste chromatique aisément détectable, surtout de nuit dans le faisceau d'une frontale. De plus, de l'orientation des brisées vous déduirez facilement le sens de votre progression.
Attention ! Il n'est pas toujours facile de retrouver un layon – même récent - en le coupant perpendiculairement !
Se méfier des coups de machette sur les troncs. Les flâchis peuvent vite changer de couleur, se recouvrir de sève, etc.
Il est possible de déterminer le sens de la progression à partir du simple examen d'un flâchis. Se mettre prés de l'arbre, observer l'angle d'attaque du coup de machette, layonneur droitier ou gaucher (?). Rechercher d'autres indices à proximité.
Toujours faire confiance préférentiellement aux instruments (Boussole, GPS) plutôt qu'à ses impressions.
A partir d'un point considéré comme sûr, compter ses pas jusqu'à un autre point remarquable et positionnable sur la carte. Noter la progression estimée, comparer avec les indications de la carte.
Intégrer et vérifier la pertinence des éléments naturels rencontrés (Criques, mouvements de terrain). Prévoir et anticiper leur rencontre, vérifier.
Autant que faire se peut, observer la position du soleil au cours de votre progression.
Le soir au campement, faire le point, tirer un bilan de la journée écoulée. Déterminer les objectifs du lendemain en fonction des difficultés prévisibles, forme physique, etc.
Ne pas hésiter à faire demi-tour en cas de problème même bénin. Savoir que celui-ci peut rapidement avoir des conséquences graves. Faire les choix qui s'imposent.

_________________
   
Revenir en haut Aller en bas
http://les2sites.fr/accueil/index.htlm
tornade
Pirate-modérateur
Pirate-modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 52
Localisation : villeurbanne
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Survivre en jungle   Mer 23 Avr - 23:38

ha bon tu c faire ca toi capitaine

faire les choix qui s'impose ??? tim4

_________________

Revenir en haut Aller en bas
barbenoire
Pirate-Admin
Pirate-Admin
avatar

Nombre de messages : 1829
Age : 59
Localisation : Mon rafiot
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Survivre en jungle   Ven 25 Avr - 9:40

Attention !
Il n'est pas toujours facile de retrouver un layon – même récent - en le coupant perpendiculairement !
Se méfier des coups de machette sur les troncs. Les flâchis peuvent vite changer de couleur, se recouvrir de sève, etc.
Il est possible de déterminer le sens de la progression à partir du simple examen d'un flâchis. Se mettre prés de l'arbre, observer l'angle d'attaque du coup de machette, layonneur droitier ou gaucher (?). Rechercher d'autres indices à proximité.
Toujours faire confiance préférentiellement aux instruments (Boussole, GPS) plutôt qu'à ses impressions.
A partir d'un point considéré comme sûr, compter ses pas jusqu'à un autre point remarquable et positionnable sur la carte. Noter la progression estimée, comparer avec les indications de la carte.
Intégrer et vérifier la pertinence des éléments naturels rencontrés (Criques, mouvements de terrain). Prévoir et anticiper leur rencontre, vérifier.
Autant que faire se peut, observer la position du soleil au cours de votre progression.
Le soir au campement, faire le point, tirer un bilan de la journée écoulée. Déterminer les objectifs du lendemain en fonction des difficultés prévisibles, forme physique, etc.
Ne pas hésiter à faire demi-tour en cas de problème même bénin. Savoir que celui-ci peut rapidement avoir des conséquences graves. Faire les choix qui s'imposent.

_________________
   
Revenir en haut Aller en bas
http://les2sites.fr/accueil/index.htlm
le mousse
Baroudeur (euse)
Baroudeur (euse)
avatar

Nombre de messages : 406
Age : 30
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Survivre en jungle   Dim 27 Avr - 10:02

Je sens que je ne vais pas te lacher d'une semelle Cap'tain lvg
Revenir en haut Aller en bas
barbenoire
Pirate-Admin
Pirate-Admin
avatar

Nombre de messages : 1829
Age : 59
Localisation : Mon rafiot
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Survivre en jungle   Lun 28 Avr - 18:27

je préfère t'avoir devant moi plutot hmm

_________________
   
Revenir en haut Aller en bas
http://les2sites.fr/accueil/index.htlm
tornade
Pirate-modérateur
Pirate-modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 52
Localisation : villeurbanne
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Survivre en jungle   Lun 28 Avr - 20:46

barbenoire a écrit:
je préfère t'avoir devant moi plutot hmm

te mefierais tu de ton mousse cher capitaine ????? espere chut chut

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Auzelles
Baroudeur (euse)
Baroudeur (euse)
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 68
Localisation : Entre Crau et Camargue
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: Survivre en jungle   Jeu 8 Mai - 9:02

perso...je vais vous laisser faire...tout le boulôt, je suis du midi moi donc le travail me donne la flemme... smi10 vac vac2 rev
Revenir en haut Aller en bas
tornade
Pirate-modérateur
Pirate-modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 52
Localisation : villeurbanne
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Survivre en jungle   Ven 9 Mai - 21:07

paaaaaaaaaaaresseuuuuuuuuuuuuuuuuuuuse grim mok mdr

_________________

Revenir en haut Aller en bas
barbenoire
Pirate-Admin
Pirate-Admin
avatar

Nombre de messages : 1829
Age : 59
Localisation : Mon rafiot
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Survivre en jungle   Sam 10 Mai - 20:07

cap Signaler son départ :
En la matiére, il n'y a pas d'excès de communication. Toujours dire à plusieurs personnes différentes ses points de départs, destinations, matériel emporté, date et heure probables de retour. Aucune information n'est superflue.
lvg
Pour une pénétration profonde ou de longue durée, la solution du binôme ne saurait être jugée satisfaisante. En effet, en cas de blessure ou d'accident une seule personne reste valide, ce qui présente de nombreux risques.

_________________
   
Revenir en haut Aller en bas
http://les2sites.fr/accueil/index.htlm
le mousse
Baroudeur (euse)
Baroudeur (euse)
avatar

Nombre de messages : 406
Age : 30
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Survivre en jungle   Mar 13 Mai - 20:38

pensif et si je me perds qu'est ce que tu fais Capt'ain ?
Revenir en haut Aller en bas
tornade
Pirate-modérateur
Pirate-modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 52
Localisation : villeurbanne
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Survivre en jungle   Mar 13 Mai - 21:13

porte une cloche à vache !!!!!

on te suivras au bruit !!!!! carn grim mok mdr

_________________

Revenir en haut Aller en bas
barbenoire
Pirate-Admin
Pirate-Admin
avatar

Nombre de messages : 1829
Age : 59
Localisation : Mon rafiot
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Survivre en jungle   Jeu 15 Mai - 15:52

le mousse a écrit:
pensif et si je me perds qu'est ce que tu fais Capt'ain ?

ouah Soudain, on réalise que l'on a perdu le mousse, que faire ?
lvg
La forêt guyanaise est de tous les milieux naturels réputés hostiles de la planète celui offrant le plus de possibilités de survie. Néanmoins, en cas de perte il conviendra de :

Rester calme et tout mettre en oeuvre pour retrouver son chemin. Le stress généré par le sentiment d'être perdu pourra se trouver exacerbé par les bruits de la jungle devenue soudainement plus hostile.
Bien matérialiser sa position actuelle.
Mémoriser les derniers pas et en déduire un cheminement possible. Demander l'avis du serre-file, toujours le mieux placé pour observer les changements de cap.
Se rappeler la topographie sommaire de l'environnement : Montée, descente, présence d'un talus, etc.
Faire un point rapide.
Un des randonneurs doit rester sur place pendant la recherche.
Les autres rechercheront le layon en restant à portée de voix et en décrivant des cercles de diamètres croissants à partir du point de perte.
NE JAMAIS SE SEPARER.

Le problème se résume à retrouver un point ou un tracé connu à partir d'un point inconnu.

_________________
   
Revenir en haut Aller en bas
http://les2sites.fr/accueil/index.htlm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Survivre en jungle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Survivre en jungle
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le livre de la jungle
» [Morpurgo, Michael] Enfant de la jungle
» Tempête sur la Jungle - Chaos + Elfes Noirs contre Lézards
» Le roi de la jungle
» GOLDEN AGE'S SHEENA queen of jungle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chez Barbe Noire :: LE PORT :: LA TAVERNE DE LA FLIBUSTE-
Sauter vers: