Chez Barbe Noire

site de pirates et corsaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 tres serieux et veridique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tornade
Pirate-modérateur
Pirate-modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 52
Localisation : villeurbanne
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: tres serieux et veridique    Mer 29 Déc - 2:13

Le saviez-vous ?

Bonne vision durant une forte averse de pluie

-Comment obtenir une bonne vision lorsque vous conduisez durant une forte pluie diluvienne ?
Nous ne comprenons pas pourquoi cette méthode est si efficace. Essayez-la tout simplement.
Lorsque vous conduisez au cours d'une forte averse de pluie. C'est une suggestion de la part d'un ami policier qui l'a expérimenté et a confirmé sa véracité.
C'est utile même durant une conduite en soirée ou la nuit.
La plupart des automobilistes accélèrent la vitesse de leurs essuie-glaces durant une forte pluie et la visibilité dans leur pare-brise est toujours aussi mauvaise.
Dans une telle situation, mettez vos LUNETTES DE SOLEIL. (N'importe quel modèle fera l'affaire), et bingo... un vrai miracle…
Soudainement, la visibilité dans votre pare-brise deviendra parfaitement claire, comme s'il ne pleuvait pas.
Assurez-vous toutefois d'avoir toujours une paire de LUNETTES DE SOLEIL à portée de la main dans votre auto. Cette mesure vous permettra de conduire prudemment et avec l'assurance d'avoir une bonne vision.
C'est fascinant, vous voyez les gouttes d'eau sur le pare-brise, mais aucune traînée de pluie et vous pouvez voir là où la pluie rebondit sur la route. Ça fonctionne aussi pour éliminer l'aveuglement des arrosages lors des dépassements, ou les éclaboussures lorsque vous suivez un camion ou une auto dans la pluie.
Ce petit truc devrait être inclus dans le cours d'enseignement de conduite automobile, parce que ça fonctionne vraiment !


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Jack
Baroudeur (euse)
Baroudeur (euse)
avatar

Nombre de messages : 469
Age : 66
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: tres serieux et veridique    Mer 29 Déc - 12:19

ta essayé ???
Revenir en haut Aller en bas
barbenoire
Pirate-Admin
Pirate-Admin
avatar

Nombre de messages : 1829
Age : 59
Localisation : Mon rafiot
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: tres serieux et veridique    Mer 29 Déc - 21:19

moi qui roule beaucoup, je confirme...il en va de même pour la neige cd

_________________
   
Revenir en haut Aller en bas
http://les2sites.fr/accueil/index.htlm
barbenoire
Pirate-Admin
Pirate-Admin
avatar

Nombre de messages : 1829
Age : 59
Localisation : Mon rafiot
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: tres serieux et veridique    Mer 29 Déc - 21:20

Jack RACKHAM a écrit:
ta essayé ???

Tornade n'a que le permis "trotinette" !!! mdr

_________________
   
Revenir en haut Aller en bas
http://les2sites.fr/accueil/index.htlm
Jack
Baroudeur (euse)
Baroudeur (euse)
avatar

Nombre de messages : 469
Age : 66
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: tres serieux et veridique    Jeu 30 Déc - 16:32

mdr mdr mdr mdr mdr
Revenir en haut Aller en bas
tornade
Pirate-modérateur
Pirate-modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 52
Localisation : villeurbanne
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: tres serieux et veridique    Sam 8 Jan - 21:40

en fait j'ai le permis

- poussette
- cadis de super marches
- et tricycle
carn carn carn

_________________

Revenir en haut Aller en bas
tornade
Pirate-modérateur
Pirate-modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 52
Localisation : villeurbanne
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: tres serieux et veridique    Mer 9 Mai - 21:52

autre nouvelles tres serieuse , veridique et abérante !!!

Pour porter des talons vertigineux, certaines femmes optent pour les injections au talon ou aux orteils -- une opération appelée "Loub job" en anglais, en référence à Christian Louboutin -- pour rendre le port de la chaussure moins douloureux.

Selon le Daily Mail, les demandes d'injections aux orteils, aux talons et sur la voute plantaire ont augmenté de 21% en un an au Royaume-Uni.

Décrits comme sans douleur, les traitements consistent en une injection de collagène dans le pied pour créer un effet de coussinet et rendre plus agréable le port de hauts talons. Administré par un médecin qualifié, ce traitement, dont le résultat dure 6 mois, coûte £320.

"Ce boom a été révélé par une augmentation des ventes de talons aiguilles, qui ont quadruplé au cours des 12 derniers mois", rapporte le journal The Sun.

D'autres méthodes plus anciennes, comme l'amincissement chirurgical du petit orteil pour faire entrer le pied dans les chaussures pointues, connaissent une recrudescence aux États-Unis et en Grande-Bretagne. La méthode "Cendrillon", un processus "préventif" destiné à réduire la taille du pied, est également en vogue. De plus, les injections jetables, d'ordinaire utilisées pour le visage, sont utilisées sur les genoux et les pieds anguleux dans un but purement esthétique : les rendre plus présentables pour l'été.

Il y a quelques années, le Daily Mail rapportait que certaines femmes demandaient des injections de Botox pour remédier aux douleurs plantaires qui apparaissent après des années de port de talons.

Le chercheur australien Neil J. Cronin, a récemment publié une étude selon laquelle le port de hauts-talons modifiait la biomécanique du pied. Il recommandait ainsi d'éviter le port prolongé des talons aiguilles et préconisait de limiter le port des talons à une ou deux fois par semaine ou d'enlever ses chaussures à talons le pus souvent possible, pendant la journée.

Le Parisien

_________________

Revenir en haut Aller en bas
tornade
Pirate-modérateur
Pirate-modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 52
Localisation : villeurbanne
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: serieux veridique et ecoeurant !!!!   Lun 11 Mar - 18:50


‎===> TÉMOIGNAGE > FAITES DU BÉNÉVOLAT !

Voici une lettre reçue par mail.

A lire, car cela remet en question le don.

Beaucoup de courage à cette fille qui laisse en prime ses coordonnées.

***

- OBJET : La honte des Restos du Cœur - A partager !

Je viens de faire 2 semaines de bénévolat au Resto du Cœur « Tendance + Lyon ».

Je sors totalement écœurée et scandalisée par cette expérience !

Je suis dégoûtée de la manière dont se conduisent les noirs, les nord-africains, les armadas de kosovars, tchéchènes, turcs et autres migrants venus de l'Est.

Ils se ruent sur la nourriture sans rien respecter, trafiquent les cartes qui leur donnent droit à tel ou tel avantage, prennent souvent de force de la nourriture ou des vêtements dont ils se vantent de faire le trafic.

Ils sont à l'affût de tout, au courant de leurs moindres droits et de toutes les opportunités.

Ce sont de véritables roublards qui n'hésitent pas à nous déclarer sans vergogne qu'ils vont aussi au secours populaire, au secours catholique, à l'Armée du Salut, etc...

J'ai aussi passé du temps au rayon « bébés » et distribué entre autres des petits pots à des femmes, pour la plupart noires, engrossées à longueur d'années avec 4 enfants en bas âge dans les pattes et braillant, elles-mêmes gueulent : « Mais ce n'est pas de la Marque !!! » et rejetant les petits pots...

Un bébé peut avoir jusqu'à 3 pères qui viennent chacun réclamer leur dû !

Ils viennent dévaliser les stands, se disputent entre eux, s'arrachent leurs sacs, on leur donne 1 pack de 8 yaourts, ils en mangent un, entament ou crachent dans les 7 autres et les jettent sous le nez des bénévoles !

Si l'on essaye de mettre le « holà » et d'exiger un peu de discipline et de respect, on se fait littéralement insulter.

C’est invraisemblable !

Je sors de cette expérience terrifiée avec la certitude que l'on court au-devant de troubles très graves. Il ne peut en être autrement…

Ils nous détestent, nous crachent à la figure, viennent profiter de façon inouïe d'un système à bout de souffle à cause d'eux et à cause de nous, qui sommes totalement aveugles face à une telle situation.

Voilà, je voulais vous faire part de mon dégoût, de ma désillusion, de mon immense tristesse face à une situation que nous ne maîtrisons plus du tout.

Je pensais offrir un peu de mon temps et de ma personne pour soulager la misère de gens vraiment dans le besoin et respectueux, et je me suis retrouvée face à 90 % d'étrangers venus exiger leur dû et m'insulter.

Ces dérives pénalisent effroyablement ceux de nos compatriotes qui ont vraiment besoin d'aide et qui n'osent même plus venir parce qu'ils ont peur.

J’ai découvert dans mon pays un autre monde que je n'imaginais pas.

Je voulais témoigner car ayant entendu qu'il allait manquer 5 millions d'euros aux Restos du Cœur. Je pense qu'il faut arrêter cette gabegie...

***

Témoignage de :

Catherine TENDANCE +
32 COURS GAMBETTA
69007 LYON

_________________

Revenir en haut Aller en bas
tornade
Pirate-modérateur
Pirate-modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 52
Localisation : villeurbanne
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: tres serieux et veridique    Dim 7 Avr - 0:11

Permis à point ????

Cette info est vérifiable sur n’importe quel site juridique, notamment « territoria.fr »
Attention ceci ne concerne que ceux qui ont obtenu leur permis avant le 1er juillet 1992.
Si vous êtes contrôlés, par un radar automatique ou par des agents de la force publique, pour excès de vitesse, vous devez régler rapidement l'amende correspondante MAIS VOUS DEVEZ CONTESTER, PAR LE MEME COURRIER, LE RETRAIT DE VOS POINTS.
En effet, votre permis de conduire vous a été octroyé de façon permanente (catégorie B tourisme) et la loi instituant le retrait de points n'est pas rétroactive.
Ceci est valable pour tous les permis de conduire délivrés avant l'instauration du permis à points.
Le permis à points a été instauré par la loi du 10 Juillet 1989 et il est entré en application, le 1er Juillet 1992.

Ceci est réel. Tous les conducteurs ayant utilisé ce procédé ont conservé l'intégralité de leurs points ….A FAIRE CIRCULER Merci !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
tornade
Pirate-modérateur
Pirate-modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 52
Localisation : villeurbanne
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: tres serieux et veridique    Dim 7 Avr - 16:52

A tout hasard pour ceux qui n'en auraient pas encore entendu parler.

La semaine dernière, je me suis garé sur le parking d'Auchan Gramont.
Quand je suis parti, j'ai remarqué un papier sur la vitre arrière.
Lorsque je l'ai enlevé (une fois rentré à la maison), j'ai vu que c'était un reçu d'essence.
Heureusement qu'un de mes amis m'avait dit de ne pas m'arrêter, car quelqu'un aurait pu attendre que je sorte de ma voiture....
Après Strasbourg, cette technique arrive sur toute la France.
Attention aux papiers collés sur la fenêtre arrière de votre voiture.
Nouvelle manière pour les vols de voitures (ce n'est pas une plaisanterie !)

Vous marchez sur le parking, ouvrez votre voiture et rentrez dedans.
Vous démarrez le moteur et mettez la marche arrière.
Lorsque vous regardez par votre vitre arrière pour faire marche arrière, vous remarquez un papier collé au milieu. Vous vous arrêtez, sortez de votre voiture pour enlever le papier (ou autre) car cela vous bloque la vue.
Quand vous atteignez l'arrière de la voiture, c'est là que le voleur de voiture apparaît de nulle part. Il rentre dans la voiture et s'en va.
Il vous roule pratiquement dessus en partant à grande vitesse.
ET devinez quoi ?
Je parie que votre portefeuille ou sac à main est encore dans la voiture.
Donc, maintenant, le voleur de voiture a votre voiture, votre adresse, votre argent, vos clés. Votre maison et votre identité sont donc compromis !
Ils sont très bien organisés, de nombreux automobilistes se sont fait piéger de cette façon.
Si vous voyez un papier collé à l'arrière de votre voiture, fermez vos portes de voiture à clé, démarrez et partez. Vous enlèverez le papier plus tard.
Merci de faire suivre cet email à votre famille et vos amis.
Un portefeuille contient beaucoup de documents importants et d'identification.
Vous ne voulez certainement pas que cela tombe dans de mauvaises mains.

SVP transmettez ce message à tous vos amis.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
tornade
Pirate-modérateur
Pirate-modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 52
Localisation : villeurbanne
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: tres serieux et veridique    Mer 17 Avr - 17:47

MESDAMES, A LIRE ATTENTIVEMENT, C'EST UNE QUESTION DE SURVIE

Document de l'école de police (utile) -Auto défense-

Ce document vient d'une personne qui travaille à l’École de Police de St-Cyr. Sans sombrer dans la psychose ,on peut peut-être avoir à se servir de certains conseils.

CONSEILS UTILES EN CAS D'ATTAQUES OU DE VOLS. CONSEILS DE SÉCURITÉ POUR LES FEMMES : A LIRE ATTENTIVEMENT.

1. le coude est la partie la plus solide de notre corps. Si vous êtes assez proche pour vous en servir, allez-y !

2. Si un voleur vous demande votre porte-monnaie ou votre sac à main : NE PAS LUI DONNER EN MAINS PROPRES!. Lancez-le loin de vous. Il y a de fortes chances pour qu'il se précipite sur l'objet, au lieu de vous attaquer.
PROFITEZ-EN POUR VOUS ÉLOIGNER EN COURANT LE PLUS VITE POSSIBLE !

3. Si vous avez été enfermée dans un coffre d'auto : enfoncez les phares arrière, puis passez votre bras dans l'ouverture et agitez-le frénétiquement. Cela attirera l'attention de tous à l'exception du conducteur. Un conseil qui a déjà sauvé des vies.

4. Dès que vous entrez dans votre auto : Verrouillez les portes et partez. Les femmes ont tendance à s'asseoir un moment dans leur auto pour faire leurs comptes, écrire une note, etc., par exemple, après avoir travaillé ou avoir été faire les magasins.

NE RESTEZ PAS ASSISE DANS VOTRE AUT0 STATIONNÉE, PORTES NON VERROUILLEES ! Un prédateur peut vous observer et saisir l'occasion de se glisser du côté passager pour vous forcer de le conduire quelque part, un pistolet braqué sur votre tempe . Si un prédateur se trouve déjà à l'arrière dans l'auto, et braque son pistolet sur vous, NE SUIVEZ PAS SES ORDRES !

Je répète : NE SUIVEZ PAS SES ORDRES ! Arrangez-vous plutôt pour endommager votre auto: choisissez un obstacle et appuyez sur l'accélérateur. N'ayez pas peur : votre coussin gonflable vous protègera. C'est la personne sur le siège arrière qui encaissera le coup.

Dès que l'auto s'immobilise, sortez et courez. Une solution si vous ne voulez pas qu'on retrouve votre corps dans un endroit perdu.

5 Quelques conseils de prudence dans les stationnements et les garages :

A.) Soyez vigilante.. Regardez autour de vous. Inspectez l'intérieur de votre véhicule : le siège arrière, l'espace devant le siège passager avant.

B.) Si vous êtes stationnée à côté d'une camionnette, entrez dans votre auto de l'autre côté. La plupart des tueurs en série attaquent leurs victime pendant qu'elles ouvrent la porte de leur auto, pour les entraîner dans leur camionnette.

C.) Observez les autos stationnées de part et d'autre de votre auto.. Si vous voyez un homme assis seul, surtout s'il est du côté de votre auto, peut-être est-il préférable de retourner à votre bureau ou au centre commercial et de demander l'aide d'un garde ou d'un policier pour vous raccompagner. MIEUX VAUT AGIR AVEC PRUDENCE (Mieux vaut être paranoïaque que mort.)

6. PRENEZ TOUJOURS l'ascenseur au lieu des escaliers. (Les cages d'escalier sont des lieux de crimes parfaits !
Surtout la NUIT!)

7. Si un prédateur a une arme à feu mais ne vous tient pas, COUREZ ! Les chances qu'une balle vous atteigne ne sont que De 4 sur 100 et même si c'est le cas, les balles n'atteindront QUE RAREMENT un organe vital. COUREZ !
Si possible en zigzaguant !

8. En tant que femme, nous essayons toujours d'être gentille : LAISSEZ LA GENTILLESSE DE CÔTÉ ! Vous risquez d'être violée ou tuée. Ted Bundy, le tueur en série, était un homme beau et bien éduqué. Il comptait TOUJOURS sur la sympathie des femmes afin de les enlever : il marchait avec une cane, il boitait, il demandait de l'aide pour entrer dans son véhicule.

9. Rappelez-vous l'histoire du bébé qui pleure. Une femme a entendu des pleurs de bébé qui semblaient provenir de sa porte d'entrée Plutôt que d'ouvrir, elle a appelé la police car cette situation, tard dans la soirée lui semblait bizarre. La réponse de la police ne s'est pas faite attendre : "Surtout, n'ouvrez pas !" Ensuite, il a semblé à cette femme que le bébé avait rampé sous une fenêtre. Elle avait peur que le bébé aille jusqu'à la rue et se fasse heurter par une auto. À nouveau, le policier lui dit : SURTOUT, N'OUVREZ PAS. Il l'informa qu'il était possible qu'un tueur en série essaie d'apitoyer des femmes à l'aide d'un enregistrement de pleurs de bébé pour ensuite pénétrer chez elles. Ce fait restait à vérifier mais il confirma que la police avait reçu plusieurs appels de femmes qui avaient entendu un bébé pleurer dehors lorsqu'elles étaient seules la nuit ! S'il vous plaît, N'OUVREZ PAS si vous entendez des pleurs de bébé. Ce message devrait probablement être pris au sérieux parce que l'histoire pleurs de bébé a été mentionnée dernièrement à la télévision lors du programme America 's Most Wanted » qui parlai d'un tueur en série en Louisiane.

Un dernier conseil : Ne jamais crier « À l'aide ! » mais plutôt "AU FEU !" les gens vont sortir pour le feu mais rarement pour aider. Ça peut aussi désarçonner l'agresseur, il se demandera s'il a affaire à un fou ou une folle et il pourrait bien vous lâcher su place.. (ref: formation en autodéfense pour femmes).

Finalement, j'aimerais que vous fassiez parvenir ce message à toutes les femmes que vous connaissez. Il pourrait sauver une vie.

*J'allais l'envoyer seulement à des femmes, mais j'ai réalisé que les hommes qui aiment leurs mères, femmes, sœurs, filles, etc. seraient peut-être également intéressés...

Partagez sans modération ...

PS: Dans ce post il est question d'evenements qui visiblement se passent aux Etats Unis
Mais ne nous leurons pas les assassins, serials killers et autres pervers existent aussi en france alors ne vous croyez pas à l'abris parcequ'en apparence ca n'arrive qu'aux autres, ces conseils sont valables dans le monde entier !!!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
tornade
Pirate-modérateur
Pirate-modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 52
Localisation : villeurbanne
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: tres serieux et veridique    Mer 22 Mai - 0:45

cette annonce parait sur le bon coin elle est plus que veridique !!! ( je vous fais grace des photos)

Superbe Twingo vert pomme modèle 2002 - 87000Km
Mise en ligne par Monsieur le 20 mai 2013 à 19:22.


3 PHOTOS DISPONIBLES
Prix: 2 999 €
Ville : Bruay-la-Buissière
Code postal : 62700
Année-modèle : 2002
Kilométrage : 87 000 KM
Carburant : Essence
Boîte de vitesse : Manuelle
Description :
Bonjour,

Je mets en vente cette superbe twingo essence de 2002 qui vous étonnera tant par sa couleur sympathique que par son intérieur entièrement synthétique.

La direction non assistée vous évitera de dépenser tout votre argent en protéines ou abonnements fitness totalement has-been.

Les pneus changés en septembre 2010 ont fait 16 000 km en marche avant (beaucoup moins vers l'arrière).

Vidange faite, filtre à huile, plaquettes de freins, delco et bougies changés à 86 000 Km

Consommation : 6,5 L/100Km en ville (SP98).

Cette voiture exceptionnelle comporte :
- 1 moteur 1.2L essence
- 4 roues
- 2 portières
- 1 coffre
- 2 vitres mobiles électriques
- 4 vitres immobiles
- 2 essuies glaces
- 1 affichage numérique à la pointe de la technologie (donne même l'heure)
- 1 allume cigare (marche aussi pour se bruler les doigts comme un c..)
- 1 LED antivol rouge clignotante de série
- Commande de l'autoradio au volant
- 2 clefs
- 1 antenne
- 2 airbags neufs (jamais servis)
- 1 boite à lunette pour l'éthylotest et le gilet fluo
- 1 boite à gants pour les lunettes
- 1 boite de vitesse avec 7 vitesses!!
- 5 vitesses pour aller tout droit
- 1 vitesse pour aller en arrière
- 1 vitesse pour aller nulle part

Son petit moteur vous emmènera partout dans la limite de ses capacités.

On est bien d'accord, ce n'est ni un J5 de ferrailleur, ni une BMW racing GT turbo avec carburateur titane réalésé et jantes 46 pouces quadriphoniques digitales laser.

Pas la peine de me faire remarquer le petit coffre ou le manque de patate sur un démarrage en côte en troisième, vous achetez une Twingo.

De même : si vous voulez faire des ruptures, faire peur aux vielles dames, jouer à fast and furious dans les zones industrielles ou faire du rodéo avec la maréchaussée, cette voiture n'est pas pour vous.

La voiture est vendue avec un lecteur cassette Renault de série (ou pas), une cassette collector d'ACDC (non je la garde), le plein de liquide lave glace, un cric, une clef à goujon ainsi qu'une une magnifique roue de secours gonflée à 2 bars!

Personne n'a fumé à l'intérieur et elle n'a jamais transporté d'animaux allergisants (chat, chien, écureuil ou belle mère).

Contrôle technique passé haut la main sans corruption du contrôleur.
Aucun frais à prévoir sinon un autoradio, un triangle, un gilet fluo et un grattoir pour l'hiver.
Pas de vice caché, pas de chatterton sur les durites ou de crotte de nez derrière le pare soleil, juste quelques défauts mineurs :
- jeu mineur sur la coupelle de suspension avant gauche,
- un poc de 2 cm dans le plastique du parechoc avant, la trace d'un anneau de remorquage laissée par un (une?) génie de la marche arrière,
- le premier chiffre de l'affichage kilométrique un peu terne mais lisible, à vous de faire la différence entre 30 et 130Km/h,
- des ptits coups de portières inévitables quand on se gare sur un parking.

En bref :
- Voiture propre et entretenue totalisant 87 000 Km.
- Prix : 2999€ négociables (dans une certaine limite hein, on peut jouer avec mais pas s'y suspendre).

Paiement en petits billets uniquement (10-20-50 EUROS).
Pas d'échange, pas de billet monopoly, pas de chèque en bois, pas de don d'organe, pas de mandat cash, pas de virement Western Union ou autres techniques de Mugu.
Si un oncle Ivoirien vous a légué 333 000 Francs CFA, tant mieux pour vous mais je ne fais pas le change de monnaie.

Première sélection des concurrents par mail.
Comme j'ai les yeux fragiles, je ne donnerai pas suite aux orthographes de sanglier du type "Slt je suie intéressez apelai m0a svp URJENT".
Pour les mails injurieux : Ezequiel 25 verset 17.

Merci de votre attention, bonne fin de journée à vous.

Merci à l'équipe du bon coin de ne pas re-re-désactiver cette annonce, la voiture est bien à vendre.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
tornade
Pirate-modérateur
Pirate-modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 52
Localisation : villeurbanne
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: veridique et ecoeurant    Lun 27 Mai - 20:10

Mariée à huit ans, la petite musulmane ne survivra pas à sa nuit de noce sur son lit rouge de son sang


En Occident, nos petites filles de huit ans se déguisent joyeusement en princesse, en Afghanistan, elles revêtent tristement la longue robe de l’esclavage, le jour de leur mariage… forcé.

Voici l’histoire poignante d’une petite fille afghane, âgée de huit ans, victime d’une tradition barbare justifiée par l’exemple du prophète de l’islam, postée sur FB par Mustafa Kazemi, journaliste afghan, correspondant de guerre.

Le nom de la fillette est inconnu. Le journaliste fut informé par sa source, amie d’un proche du « mari » bourreau, de la tragédie silencieuse, vécue par cette petite mariée de huit ans. Un médecin travaillant dans l’ hôpital principal de la ville de Zaranj, qui souhaitait rester anonyme, confirma avoir été au courant de « l’incident » mais qu’il était trop tard pour intervenir, la région où se produisit ce drame étant trop éloignée de la ville.

Certains passages pourraient heurter la sensibilité, mettre mal à l’aise des lectrices et des lecteurs, car ils décrivent crûment les relations sexuelles infligées à la mariée-enfant par son « mari » bourreau.

En acceptant de publier ce récit, Jean-Patrick a permis de rendre hommage à cette petite inconnue, dont le fragile souffle de vie lui fut enlevé par un homme brutal, un de ces nombreux désaxés du sexe, qui, pour assouvir ses désirs pervers, en toute impunité, à l’abri du coran, a suivi l’exemple de son prophète en épousant une enfant de huit ans. Je remercie Jean-Patrick pour cela, car il fut au début réticent.

Selon la tradition religieuse, en vigueur dans certaines régions afghanes, la fillette, originaire de Khashrood, province de Nimruz, fut vendue en mariage à un mollah âgé de 50 ans, déjà marié et père de nombreux enfants. Son petit corps ne put supporter l’assaut sexuel brutal de son « mari » bourreau et la petite se vida de son sang, sans que ce dernier n’intervienne pour la sauver. Cet enfant n’avait pas plus de valeur à ses yeux qu’un pauvre animal qui succombe sous le poids de sa charge.

Cette petite fille ne fêtera jamais ses neuf ans, car elle ne survécut pas à sa « nuit de noce ». Elle fut brutalement, sauvagement, assassinée par son « mari » dans l’accomplissement de son « devoir » conjugal.

L’enfant était l’une des filles d’un homme dans la trentaine. Pour une raison inconnue, il donna sa fillette en mariage au mollah de son village contre une importante somme d’argent.

Les deux familles s’accordèrent sur le prix de vente de l’enfant, à payer par le futur mari à la famille de la « fiancée » et fixèrent la date du mariage, lors d’une réunion tribale, puis elles organisèrent la fête de mariage, le mariage et le Nekah ( processus religieux au cours duquel une femme est officiellement mariée à un homme) et la fillette devint la deuxième femme du mollah de 50 ans.

La mariée avait seulement 8 ans et ne connaissait rien au sexe, au mariage, à l’amour charnel, à la virginité, elle n’était encore qu’une enfant, et même les adolescentes, dans cette région du pays, ne reçoivent aucune une éducation sur une vie sexuelle saine.

La fête était terminée et le soleil se couchait, il était temps pour le mollah, non pas de faire l’amour, car cela impliquerait d’éprouver un sentiment, mais d’avoir des relations sexuelles avec sa femme-enfant, d’assouvir ses désirs pervers. Il ôta les vêtements de la petite mariée, se déshabilla et s’approcha de sa nouvelle femme, âgée rappelons-le de huit ans, pour accomplir son « devoir » d’époux.

Ce mollah, au physique imposant, était lourd et avait un gros pénis. Il se jeta sur l’enfant et commença à pénétrer le vagin de la petite fille. Après plusieurs essais infructueux, le mollah se sentit frustré. Il ne voyait pas et ne voulait pas voir que l’enfant, qui allait bientôt mourir, sous ses assauts furieux, était très frêle et toute menue et que l’orifice de son vagin était trop étroit. Seul l’assouvissement de son désir malsain avait de l’importance. Le mollah prit alors le couteau, qu’il portait toujours avec lui dans sa poche, et déchira le vagin de l’enfant du clitoris vers le haut et vers le bas jusqu’à l’anus, afin d’agrandir suffisamment le vagin pour lui permettre de le pénétrer.

La pauvre petite commença à saigner, à un très mauvais moment pour son « mari » mais l’infecte mollah était beaucoup trop frustré de ne pouvoir la pénétrer pour se soucier des conséquences de son acte barbare, du saignement de l’enfant ou des blessures qu’il lui avait infligées. La fillette avait son foulard enfoncé dans sa bouche, elle pleurait terrorisée, seule face à ce monstre, elle ne pouvait pas crier, car il ne fallait pas éveiller l’attention des personnes à l’extérieur de la chambre. Selon la coutume, en vigueur dans certaines régions afghanes, le marié doit montrer le morceau de tissu, avec lequel il a essuyé le sang de l’hymen de sa femme, comme preuve de sa virginité.

Le mollah, en rien rebuté par l’atrocité de son acte, entra son pénis dans le vagin de la petite fille, qui saignait déjà abondamment, suite aux blessures et eut des relations sexuelles bestiales avec la petite, sur le lit couvert du sang de l’enfant, puis, il se leva et se nettoya.

L’enfant continuait à saigner, mais personne n’était là pour l’aider. Le mollah ne pouvait pas demander de l’aide, car cela aurait été considéré comme une honte pour lui et la famille de la petite mariée. Cette dernière savourait tranquillement une tasse de thé dans la pièce voisine. La petite mariée de huit ans continua à saigner et entra dans un choc traumatique à cause des hémorragies internes provoquées par la violence des relations sexuelles forcées ». Elle se vida de son sang et le lendemain matin, au lever du soleil, l’âme de la fillette, dont le petit corps fut profané et souillé par un pédophile de la pire espèce, avait rejoint les étoiles dans la voûte céleste.

Le mollah déclara qu’ elle était pâle et avait ses yeux grand ouverts quand elle exhala son dernier souffle. Elle gisait dans son sang, sur un drap rougi par le sang séché. Elle était livide, car elle était exsangue . Ses yeux étaient ouverts, car elle avait tremblé en mourant et ses mains étaient en position de prière, comme si elle récitait la prière de sa propre mort.

Le mollah appela la personne, qui, par la suite, informera le journaliste de ce crime horrible, et lui demanda de nettoyer la chambre et de trouver une raison pour expliquer la mort de sa « femme » aux amis et membres de la famille. Comme cette personne était un ami personnel du mollah, un proche, il fit ce qu’il lui demanda et se débarrassa des draps ensanglantés. Puis ils enveloppèrent le petit corps martyrisé dans un drap blanc et informèrent la famille et les autres invités de la mort de la « mariée ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Ce matin là, la famille de l’enfant pleura tristement sa mort, sans demander une quelconque explication sur la cause du décès, ils prirent le corps de la fillette pour le laver selon le rituel religieux musulman.

Le mollah, étant un homme d’une grande influence dans le village, les femmes qui lavèrent le corps de la petite fille n’osèrent pas demander une explication quant aux blessures autour du vagin de l’enfant. Vers 10 heures du matin, le corps de la petite mariée et morte de 8 ans fut emmené au cimetière et enterrée. Sa vie sur terre était terminée et pour le mollah, la page était tournée. Il y avait d’autres petites filles à acheter pour satisfaire ses fantasmes sexuels.

L’ami proche du mollah, au courant du calvaire vécu par l’enfant, fut révolté et décida de raconter l’histoire à un ami, qui informa le journaliste. C’est ainsi, que le récit de la terrible nuit de noce de la petite mariée de 8 ans parvint à votre connaissance.

Le mollah aurait quand même déclaré avoir eu « mauvaise conscience » à propos de ce qui s’était passé. Il fut donc pardonné. Après tout, il ne s’agissait que du viol d’une petite fille innocente, un être sans importance, un objet sexuel … facilement remplaçable.

Le jour suivant la publication du récit par Kazemi sur son mur Facebook, les législateurs pro-charia afghans bloquèrent une proposition de loi sur « l’élimination de la violence contre les femmes » qui aurait permis de pénaliser le mariage avec des fillettes de 8-9 ans et de relever l’âge légal du mariage à 16 ans. Pour ces législateurs, cette proposition de loi sur le droit des femmes était anti-islamique. Dès lors, il était inutile d’en discuter.

D’autres petites filles de 8 ans continueront à subir des mariages forcés avec des hommes beaucoup plus âgés, à souffrir et à disparaître dans l’indifférence générale.

La promotion de la pédophilie et du viol via des fatwas, conformes à la charia, autorisant le mariage des fillettes à partir de 8 ans, malgré l’opposition de certains musulmans éclairés, continue à progresser dans le monde islamique, car l’interdire serait porter atteinte à l’islam et à son prophète.

Invalider le mariage avec des fillettes reviendrait de facto à invalider le mariage du prophète avec Aïcha, la mère des croyants, qui s’était mariée avec lui à l’âge de 6 ans, sans son consentement. Dans l’esprit de ces dégénérés, ces législateurs de la charia, les mariages avec des petites filles ne constituent en rien une atteinte aux droits fondamentaux des enfants, puisque dans l’islam, les femmes et les petites filles n’ont aucun droit, seulement le devoir de se soumettre aux hommes, même si cela doit leur coûter la vie.

En Afghanistan, les provinces rurales sont régulièrement le théâtre d’atrocités, comme le cas de cette femme accusée d’avoir fui son domicile conjugal et dont l’exécution publique a été filmée, l’année dernière, dans un petit village de la région de Parwan. I y a aussi le cas de Bibi Aisha, dont le nez et les oreilles ont été coupés par son mari – un Taliban – dans la province d’Uruzgan, et qui a fait la une de l’hebdomadaire américain « The Time » avec pour titre : « Ce qui arrivera si nous quittons l’Afghanistan ». Le magazine a été vertement critiqué pour cette couverture. Rien de surprenant. Il ne faut pas calomnier les Talibans, ces pieux serviteurs d’Allah.

Selon un rapport de Human Rights Watch, basé sur les statistiques fournies par le Ministère de l’Intérieur afghan, 600 femmes, victimes d’abus sexuels et de violence domestique, ont été accusées de « crimes moraux », pour avoir essayé d’échapper à leurs bourreaux et condamnées à la prison.

Et la communauté internationale, USA inclus, qui avait jusqu’alors fait pression pour améliorer le sort des femmes afghanes, est désormais plus intéressée par les discussions avec les Talibans, engagées en catimini, afin de préparer progressivement leur retour au pouvoir, comme force politique, dans un futur gouvernement de coalition, que sur le sort des femmes et des fillettes afghanes.

Combien de soldats américains et alliés ont perdu la vie dans ce pays, en combattant les Talibans, pour y apporter la démocratie ?

Ils sont morts pour rien, car les Talibans reprendront le pouvoir, continueront à faire régner la terreur par l’application stricte de la charia, source de bonheur pour l’humanité, selon certains illuminés coraniques, et les premières victimes seront encore et toujours les femmes et les petites filles afghanes, et cette fois-ci, ce sera avec le consentement tacite de l’Occident, pourtant grands défenseurs des Droits de l’Homme. Mais les intérêts politiques semblent être guidés par des raisons obscures, qui nous sont incompréhensibles pour leur manque total de logique. Les sacrifiés sont toujours les gens du peuple, rarement ceux qui décident, à l’abri dans leurs bureaux cossus. Pour paraphraser Pascal, je pourrais écrire : « La politique a ses raisons que la raison ignore »

RIP petite fille afghane inconnue, petite mariée d’un jour, dont la pureté et l’innocence de ton enfance ne trouvèrent aucune grâce auprès de ton « mari » bourreau.



Hadith 114 dans le Sahîh de Muslim: Aïcha a dit :

“J’avais six ans lorsque le Prophète m’épousa, neuf ans lorsqu’il eut effectivement des relations conjugales avec moi”. Puis elle relatait: “… Ma mère, ‘Umm Rûmân, vint me trouver tandis que j’étais sur une balançoire, ..elles .. se mirent à me parer. J’avais à peine fini, que l’Envoyé d’Allah entra, lorsqu’il était encore le matin. Alors on me remit entre ses mains.”

Si vous avez des doutes à propos (de la période d’attente) de vos femmes qui n’espèrent plus avoir de règles, leur délai est de trois mois. De même pour celles qui n’ont pas encore de règles. Et quant à celles qui sont enceintes, leur période d’attente se terminera à leur accouchement. Quiconque craint Allah cependant, Il lui facilite les choses.
Coran 65:4


Suite à la publication de cet article, des lecteurs musulmans indignés prétendent que cette « tradition » barbare, autorisant le mariage des fillettes dès l’âge de 8 ans, n’existe que dans certaines régions rurales, éloignées de la civilisation, et n’a aucun rapport avec l’islam et le mariage de Mahomet avec la petite Aïcha.

Ces musulmans d’Occident ne connaissent pas leur propre religion.

Pour eux, j’ai rédigé cet article, que je leur recommande de lire.1

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour www.Dreuz.info

Source : «Afghanistan: 8-year-old bride of mullah bleeds to death on her wedding night » Jihad Watch (traduit, adapté et commenté par Rosaly)

1http://www.dreuz.info/?p=47438

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: tres serieux et veridique    

Revenir en haut Aller en bas
 
tres serieux et veridique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» tres serieux bioethanol
» Cinq mille kilomètres par seconde de Manuele Fior
» [Kuperman, Nathalie] Nous étions des êtres vivants
» Un, dos, tres
» Vos Maîtres-Mots

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chez Barbe Noire :: LE PORT :: LA TAVERNE DE LA FLIBUSTE-
Sauter vers: